Actualités

Invitation : Les Passerelles - MONTROND-LES BAINS - 21/09/2018
télécharger l'invitation

Conseil d'administration : Mairie de MONTROND-LES BAINS - 12/09/2018 à 18 h
Assemblée Générale : Mairie de CHAZELLES-SUR-LYON - 13/10/2018 à 9 h
PDF Imprimer Envoyer

LETTRE OUVERTE CONTRE LA FERMETURE

DU LACTARIUM CHARLES BEUTTER

 

A votre intention,

L’association LactaCause contre la fermeture du lactarium Charles Beutter de Saint-Etienne souhaite attirer votre attention sur la décision prise par l’Etablissement Français du Sang de fermer le Lactarium fin Juin 2009.  Refuser  les  dons généreux de lait maternel de mères allaitantes du jour au lendemain est un comble lorsque l'on connaît l'importance du lait maternel pour les enfants prématurés et malades ainsi que la difficulté pour réunir les donneuses et favoriser les dons.


  • A quoi sert un Lactarium ? :

Le Lactarium de ST Etienne traite 2500 litres de lait par an collectés sur sept départements : Loire, Haute Loire, Drôme, Ardèche et une partie de la Saône et Loire, du Puy de Dôme et du Rhône.

Cette structure à pour objectifs :

  1. Le don de lait maternel de mères allaitantes aux enfants prématurés et malades
  2. Le lait personnalisé, lait d’une mère dont l’enfant prématuré ou malade aura besoin durant son hospitalisation.

Ces collectes, ces dons sont d’une importance vitale dans ce moment de souffrance pour l’enfant et la maman, de survie pour certains, de stress. Le lait maternel, substance extraordinaire représente alors la vie, l’espoir, la solidarité …

Le Lactarium de Saint Etienne (premier Lactarium de France créé !) a d’abord eu  un fonctionnement associatif jusqu’en 2004 et suite à la loi de 1995 une tutelle plus adaptée était nécessaire. Le CHRU de Saint Etienne n’a pas souhaité l’absorbé et le Centre de Transfusion Sanguine de Saint Etienne lui a alors apporté son aide. Pour chaque donneuse le Centre se chargeait de faire des tests immunologiques HIV (Sida)   et autres sérologies sur le sang des mères, puis d’analyser le lait collecté( compte de germes bactériologiques traiter le lait maternel par pasteurisation légère pour conserver les qualités du laits maternel  , et vérifier  sa stérilité avant la distribution auprès des enfants malades.)

Cherchant à comprendre les raisons de cette fermeture, nous avons interpellé l’EFS par l’intermédiaire de Mme Michèle Garnier directrice du Lactarium pendant treize ans. Secrétaire de l’ADLF  (Association des Lactarium de France) pendant de nombreuses années, elle a participé aux discussions  sur le décret d’application de la loi sur les Lactarium en a réunit les éléments pour les présenter et les commenter au ministère. Mme Garnier représente pour nous un précieux porte parole impliquée professionnellement et ralliée affectivement à la cause des bébés et des mamans allaitantes.

  • Alors pourquoi une fermeture !

Mr le Professeur Gallaud directeur de l’ESF a accepté de répondre aux questions de Mme Garnier.

-il faut à la direction  d'un Lactarium un pédiatre (on le sait depuis bien longtemps et bien avant que l'ESF n'ait accepté de reprendre le lactarium de Saint Etienne)

-qu'une carte bien précise de collecte de sang  lui est  impartie, et qu'il ne peut  transgresser les limites.

- qu'un vide juridique existe dans le fait que l'ESF, organisme d'état  n'a pas été, par la loi de 98 loi sur la santé, autorisé, ni  mandaté, pour traiter le lait maternel.

Et de ce fait pour être en ordre avec les contrôles qui lui seront sans doute effectués dans le futur , il préfère  abandonner la collecte à domicile .

  • LactaCause a décidé d’agir !

Les Lactarium ont été reconnus d'utilité publique et il semble que nous pourrions effectuer des démarches auprès du ministère de la santé pour plus d'informations  et de soutien.

  • Nos objectifs :

1-      Exposer clairement et en toute transparence la situation à ce jour du Lactarium

2-      Obtenir de la part de l’EFS un sursis afin que de pouvoir envisager toutes les solutions de reprise du lactarium par une structure autre que l’EFS.

3-      Permettre à ce Lactarium de continuer d’apporter cette aide indispensable aux bébés et leurs mamans.

 

  • Nos moyens :
  • Vous d’abord par le biais de cette lettre ouverte
  • Des rencontres, des entretiens avec différents acteurs importants et influents (Pédiatres, Médecins, Préfet, Députés, Maires, Juristes…)
  • Des contacts avec la presse écrite, la télévision (TL7, France 5 « les Maternelles », FR3 infos régionales…)
  • Internet par le biais d’un blog
  • Des associations relais

 

Notre objectif, vous l’avez bien compris, n’est pas d’accuser qui que ce soit, bien au contraire. Le collectif souhaite avoir une démarche constructive afin que les bébés prématurés, hospitalisés,  malades puissent comme c’était le cas jusqu’à présent continuer à bénéficier de ce lait. Ce Lactarium formidable outil de solidarité, de relation, de vie est un espoir immense pour beaucoup de bébés, dans une société qui a bien besoin de telles valeurs.

Cette lettre doit être  largement diffusée, il faut que nous soyons tous mis au courant objectivement afin de prendre  conscience de l’urgence d’une action.

 
Valid XHTML 1.0 Transitional
Valid CSS!